Normes et indices de protection IP, IK

Les indices de protection et de résistance

Comment définit-on la robustesse d’un équipement ?

L’appréciation du terme robuste est variable, sa signification est différente en fonction des environnements de travail et de l’utilisation finale de l’équipement. Cinq caractéristiques reviennent systématiquement lorsque l’on parle de robustesse :

  • L’indice de protection d’étanchéité (IP),
  • L’indice de protection contre les chocs (IK),
  • Les plages de températures (fonctionnement et stockage),
  • Norme MIL-STD-810G (anciennement MIL-STD-810-F),
  • La résistance à la pression (pression / dépression).

Selon le secteur d’activité et le travail effectué, ce qui est robuste pour un utilisateur ne l’est pas forcement pour un autre. Il est très important de bien évaluer les critères de robustesse dont vous avez besoin. Il ne faut pas surestimer vos contraintes au risque de faire exploser le prix d’un équipement. A l’inverse, il vaut mieux choisir un appareil un peu plus robuste que nécessaire.

Quelques exemples en fonction des domaines d’application :

  • Une télécommande pour piloter des chariots mobiles évoluant dans un environnement en altitude doit résister aux chutes. Pour ce projet, nous avons construit un boitier sur-mesure incluant un pupitre robuste avec un clavier composé de touches renforcées.
  • Un terminal mobile de commande situé à l’extérieur est souvent exposé aux intempéries, nous avons conçus plusieurs équipements de contrôle commande qui restent à demeure en extérieur.
  • L’automatisme d’une centrale de production de béton doit résister aux particules de poussière. Les équipements RSAI créés pour ce secteur d’activité sont parfaitement adaptés aux contraintes.

L’indice de protection d’étanchéité IP :

L’indice IP permet de classer le niveau de protection aux intrusions de corps solides et liquides d’un matériel. Cet indice d’étanchéité est repris par la norme Européenne EN 60529. Lorsque aucun critère n’est rencontré, le chiffre peut être remplacé par la lettre X. Il existe 7 niveaux pour évaluer la résistance à la poussière et 9 niveaux pour la protection contre les liquides.

1er CHIFFRE 1er CHIFFRE, PROTECTION CONTRE L’INTRUSION SOLIDE
0 Aucune protection
1 Protégé contre l’intrusion de corps solides supérieurs à 50 mm
2 Protégé contre l’intrusion de corps solides supérieurs à 12,5 mm
3 Protégé contre l’intrusion de corps solides supérieurs à 2,5 mm
4 Protégé contre l’intrusion de corps solides supérieurs à 1 mm
5 Protégé contre les poussières et autres résidus microscopiques
6 Totalement protégé contre les poussières
2ème CHIFFRE 2ème CHIFFRE, PROTECTION CONTRE L’INTRUSION LIQUIDE
0 Aucune protection
1 Protégé contre les chutes verticales de gouttes d’eau
2 Protégé contre les chutes de gouttes d’eau jusqu’à 15° de la verticale
3 Protégé contre l’eau en pluie jusqu’à 60° de la verticale
4 Protégé contre les projections d’eau de toutes directions
5 Protégé contre les jets d’eau de toutes directions à la lance (débit 12,5 l/min*)
6 Protégé contre les forts jets d’eau de toutes directions à la lance (débit 100 l/min*)
7 Protégé contre les effets de l’immersion temporaire (jusqu’à 1 m) pendant 30 minutes
8 Matériel submersible dans des conditions spécifiées en durée et pression (> 1 m)
9 Protection nettoyage à haute pression, haute température et de plusieurs directions.

* distance 2,5 à 3 m.

Des lettres supplémentaires peuvent être ajoutées pour fournir des informations complémentaires sur la protection assurée par l’appareil :

LETTRE SIGNIFICATION
f Résistant aux huiles
H Matériel pour haute tension
M Matériel en déplacement durant le test à l’eau
S Matériel immobile durant le test à l’eau
W Conditions environnementales spécifiques

Quelques exemples de protection IP :

  • IP 20 : protégé contre l’intrusion de corps solides supérieurs à 12,5 mm. Aucune protection contre les intrusions d’eau.
  • IP 2x : protégé contre l’intrusion de corps solides supérieurs à 12,5 mm, mais que son fonctionnement n’implique pas la nécessité de le protéger contre l’intrusion de liquides.
  • IP 30 : protégé contre l’intrusion de corps solides supérieurs à 2,5 mm. Aucune protection contre les intrusions d’eau.
  • IP 65 : totalement protégé contre les poussières. Protégé contre les jets d’eau de toutes directions à la lance (débit 12,5 l/min*)
  • IP 67 : totalement protégé contre les poussières. Protégé contre les effets de l’immersion temporaire (jusqu’à 1 m) pendant 30 minutes
  • IP 68 : matériel hermétique protégé contre l’immersion prolongée.

Notre automate communiquant B4K+, présenté sur la photo, existe en version IP66. Il est totalement protégé contre les poussières et résiste aux projections d’eau à la lance de toutes directions. Équipé de différentes technologies IoT : LTE 4G, GSM DATA 2G encore disponible pour certaines applications industrielles, SIGFOX, NB-IoT ou LoRa Wan.

Notre automate est conçu pour se monter contre un mur en dehors de toute armoire et coffret électrique. Une déclinaison de notre automate lui permet de résister à de fortes vibrations, pour être embarqué sur des engins mobiles. Une version ultra renforcé existe pour le secteur de la défense, il peut être embarqué sur des navires de guerre ou des véhicules blindés. En savoir plus sur l’automate B4K+.

L’indice de protection contre les chocs IK :

L’indice IK permet de classer le niveau de protection contre les chocs et impacts d’un matériel. Cet indice de robustesse est repris par la norme EN 62262.

IK SIGNIFICATION
0 Pas de protection
1 Énergie de choc de 0,15 joules
2 Énergie de choc de 0,20 joules
3 Énergie de choc de 0,37 joules
4 Énergie de choc de 0,50 joules
5 Énergie de choc de 0,70 joules
6 Énergie de choc de 1 joule
7 Énergie de choc de 2 joules
8 Énergie de choc de 5 joules
9 Énergie de choc de 10 joules
10 Énergie de choc de 20 joules

Plages de températures de fonctionnement et de stockage :

L’aspect température est un facteur important qu’il ne faut pas négliger. Lorsque des composants électroniques sont embarqués dans des boitiers étanches, la température peut rapidement grimper et les affaiblir.

Gamme de température pour les composants :

  • Gamme commerciale : de 0°C à +45°C.
  • Gamme industrielle : de -20°C à +85°C.
  • Gamme automobile : de -40°C à +125°C.
  • Gamme militaire : de -55°C à +125°C.